Les entreprises de l’État en RDC malmenées par la justice : Jean Lucien Bussa et Constant Mutamba tirent la sonnette d’alarme

Les entreprises publiques de la République Démocratique du Congo (RDC) font face à une série de défis juridiques qui entravent leur développement et, par extension, le développement économique du pays. Jean Lucien Bussa, ministre du Portefeuille, a exprimé son inquiétude face à cette situation lors d’une rencontre avec le ministre de la Justice, Constant Mutamba.

Des jugements inéquitables et des saisies intempestives

Selon le ministre Bussa, les entreprises de l’État sont victimes de « condamnations, jugements iniques et saisies intempestives des comptes » à répétition. Il a qualifié cette situation de « systémique », soulignant l’urgence d’y mettre fin. Ces actions judiciaires, qu’il estime injustifiées, ont des répercussions néfastes sur la stabilité et la performance de ces entreprises.

Un Impact négatif sur le développement économique

« Ces pratiques ont un impact négatif sur le développement de ces entreprises et, par conséquent, sur le développement économique du pays », a déclaré Jean Lucien Bussa. Il a souligné l’importance de protéger les entreprises publiques pour garantir leur contribution à l’économie nationale.

Un appel à l’action

Le ministre Bussa a lancé un appel pour que des mesures soient prises afin de mettre fin à cette situation. Il a insisté sur la nécessité d’une réforme judiciaire qui assurerait des procès équitables et éviterait les saisies abusives des comptes des entreprises publiques.

En réponse, le ministre de la Justice, Constant Mutamba, a exprimé son engagement à travailler avec le ministère du Portefeuille pour résoudre ces problèmes. Il a reconnu l’importance de créer un environnement juridique favorable pour les entreprises de l’État, indispensable pour le développement économique du pays.

Vers une solution durable

Cette rencontre marque un pas important vers la reconnaissance et la résolution des défis juridiques auxquels sont confrontées les entreprises publiques en RDC. Les autorités espèrent que des réformes concrètes suivront pour protéger ces entités vitales pour l’économie nationale.

La situation actuelle met en lumière la complexité des interactions entre le système judiciaire et le secteur public en RDC. La mise en place de mécanismes juridiques robustes et équitables est essentielle pour permettre aux entreprises de l’État de prospérer et de contribuer pleinement au développement économique du pays.

GNM